LE PORTRAIT AU FLASH STYLE REMBRANDT.

Il est dit dans (dans l'ouvrage du « manuel de l'éclairage photo ») qu'un éclairage Rembrandt réussit consiste à obtenir un triangle de lumière sur la joue opposée de là où se trouve l'éclairage.

Voici le positionnement de la source pour obtenir le triangle de lumière à la manière du célèbre peintre Rembrandt.

Le sujet est au centre comme les aiguilles d'une horloge, l'APN est à 6h00 et l'éclairage à 8h30.

Dans un portrait l'élément clé sont les yeux du sujet. Le triangle doit se trouver juste au-dessus de la paupière pour finir à la commissure des lèvres.

Si l'œil du sujet coté triangle est dans l'ombre, c'est que le triangle est trop bas, et donc que la source est trop haute.

Si le triangle est trop étroit, c'est que la source de lumière est trop sur le côté, environ (à 9h00) sur l'horloge.

Si le triangle est trop large, la source de lumière est trop proche de l'appareil photo, environ 7h00 et plus encore 6h00 sur l'horloge.

Eclairage large et éclairage étroit :

Pour les exemples donnés ci-dessus, nous parlions d'un sujet photographié de face. Concernant l'éclairage large ou étroit le sujet sera placé légèrement de biais.

Est appelé éclairage large, un éclairage placé du coté ou l'oreille du modèle est visible.

Inversement, est appelé éclairage étroit un éclairage qui est placé du coté ou l'oreille du modèle n'est pas visible sur l'image.

Voici l'ouvrage "Manuel d'éclairage photo", qui est à mon avis l'un des meilleurs livres qui traite de l'éclairage au flash.

L 'éclairage Rembrandt : Sa configuration et quand l'utiliser

Source leblogphoto.net

Le photographe John Cavan, nous explique la technique d'éclairage Rembrandt, un nom employé la première fois par le réalisateur Cecil B. DeMille. Il nous explique également quand l'utiliser. J'entends souvent des photographes de studio parler de « l'éclairage Rembrandt ». Mais qu'est-ce donc que cette technique d'éclairage ? Voici un petit exposé, qui vous aidera à créer de beaux portraits ressemblant aux peintures de Rembrandt.

Deux set-up de base

l'éclairage de Rembrandt est l'une des 5 configurations de base utilisées en photographie de portrait de studio. Il y a deux caractéristiques propres à cette configuration (ou set-up) : Un éclairage sur la moitié du visage et un triangle de lumière sous l'oeil du sujet, du côté le moins éclairé. Il est souvent utilisé pour donner une touche mystérieuse ou dramatique à des portraits.

L'éclairage de Rembrandt est souvent confondu avec l'éclairage court où la source lumineuse est placée du côté qui ne fait pas directement face à l'appareil photo. La raison pour laquelle l'éclairage de Rembrant est souvent mal utilisé, ou confondue avec d'autres types d'éclairage y ressemblant, vient du fait qu'il est souvent très fastidieux d'obtenir le triangle de lumière sur un sujet.

Sans réflecteur

Ce set-up, à son niveau le plus élémentaire, est constitué d'une seule source lumineuse placée environ à 45 degrés de décalage entre le sujet, et un peu plus élevé que le niveau des yeux, du côté du visage qui est le plus éloigné des appareils d'éclairage. Voici un exemple.

Avec réflecteur

Souvent l'unique source de lumière est compensée par un réflecteur placé à environ 45 degrés de décalage du côté ombragé de la face, et à la moitié de la distance de la source principale de lumière. Cela permet d'éclaircir les ombres sur le côté sombre du visage. Comme vous pouvez le voir, dans les deux configurations, nous obtenons le fameux triangle de lumière sous l'oeil du sujet, du côté le moins éclairé du visage. D'autres configurations existent, mais elles sont plus complexes à mettre à place pour les débutants.

Quand devons-nous utiliser l'éclairage Rembrandt ?

Une des raisons pour lesquelles beaucoup de photographes utilisent l'éclairage Rembrandt, est qu'il est relativement simple à mettre en place et nécessite seulement une seule source lumineuse, même s'il est souvent complété par un réflecteur afin de ramener des détails dans les ombres du visage du sujet. Ce set-up d'éclairage fonctionne bien lorsque vous photographiez de face, parce qu'il amincit le visage. Ce n'est donc pas un bon choix pour les visages déjà minces.

Souvent les photographes de la « vieille école » réservent l'éclairage Rembrandt aux visages masculins, et insistent pour que celui-ci ne soit jamais utilisé avec des visages féminins. Cette distinction est totalement arbitraire, puisque Rembrandt lui-même a déjà peint des femmes avec cet éclairage. Cette règle est simplement une « ligne directrice »; plusieurs photographes l'ignorent complètement. À vous maintenant de reproduire ce set-up très simple à la base, afin de produire de beaux portraits à la manière de Rembrandt.

 

Lire la suite (est en cours d'écriture)